ICT Spring 2016 rassemble 5100 visiteurs à Luxembourg, au cœur de l'Europe

L’abondance croissante des données, combinées à la puissance de l’innovation et à l’inflation législative, rebat les cartes et permet une croissance plus rapide des marchés qui sont de plus en plus enchevêtrés. Les 10 et 11 mai, ICT Spring Europe 2016 a dévoilé devant plusieurs milliers de professionnels les technologies de rupture dans les domaines de la FinTech, RH, ICT, mais également Santé Connectée et Communications.

"Une abondance de talents, de compétences et d'idées"

Présent lors de la conférence "Abundance Era", le Premier Ministre Xavier Bettel a souligné l'importance de l'innovation au Grand-Duché : "En tant que gouvernement, nous devons préparer le futur et encourager la transformation numérique d’une manière cohérente". Lors de cette première matinée, se sont succédés Vaclav Smil (Distinguished Professor Emeritus, et l'un des auteurs favoris de Bill Gates), Chanda Gonzales, du projet Google Lunar XPRIZE ou encore Lothar Matthäus, qui a présenté sur scène le Teqball, nouvelle discipline sportive innovante. Le triple champion du monde de roller, et désormais entrepreneur Taïg Khris, a présenté son application OnOff, lors de la conférence "2020 Disruptive Technologies".

De nouvelles ambitions spatiales

Plus de 50 spécialistes du secteur spatial, des Etats-Unis au Japon, en passant par des représentants des agences spatiales européennes ont échangé lors de la première édition du Space Forum, organisé en parallèle d'ICT Spring. Les organisateurs avaient ainsi convié Rick Tumlinson et Daniel Faber (DSI), Jean-Jacques Dordain ou encore Chris Lewicki (Planetary Resources). Des start-ups ont également présenté leurs projets, entre space rovers et satellites basse altitude, afin d'exploiter les ressources des astéroïdes ou fournir une connexion internet aux quatre coins du monde. Francine Closener est quant à elle revenue sur les ambitions spatiales du Grand-Duché et a annoncé l'arrivée du Dr. Simon Peter Worden dans l'Advisory Board de l'initiative spaceresources.lu. L'ancien de la NASA rejoint ainsi Jean-Jacques Dordain, pour qui "une coopération d'intérêt, et une compétition de solutions" sera nécessaire pour obtenir le meilleur de la combinaison Digital-Space.

Innovations radicales et rajeunissement

Avec l'avènement de la santé connectée, l’industrie et les nouveaux acteurs continuent de développer des solutions innovantes et toujours plus disruptives, ce qui est bénéfique pour les patients, mais aussi pour les praticiens. Le Dr. Philippe Pouletty a insisté sur la nécessité de travailler sur des innovations radicales : "Même si cela prend du temps, ce sont ces véritables innovations qui sauveront des vies". Les organisateurs ont également accueilli Aubrey de Grey, pour qui l'homme vivra 1000 ans. Le bio gérontologue est spécialisé dans le rajeunissement et propose notamment de développer un moyen de régénérer les tissus cellulaires pour étendre l'espérance de vie.

Le changement de paysage des secteurs financiers et bancaires

Alors que les banques collaborent avec des start-ups innovantes et perturbatrices, les utilisateurs ont, au quotidien, de plus en plus recours aux services des FinTech, notamment via leur smartphone. Cette année, ce sont 50 experts locaux et internationaux qui se sont succédés pour aborder la banque de demain, des opportunités offertes par la technologie Blockchain, ou encore de la maturité acquises, en 2016, pour les acteurs FinTech. Selon Benoit Legrand, Head of FinTech, ING : "les banques peuvent bénéficier de la révolution FinTech à condition d'opter pour un nouveau paradigme". Pour Jed Grant, la FinTech s'inscrit dans la durée, car elle dissocie les services financiers.

La transformation des RH dans un monde numérique

Le monde de l'entreprise est en perpétuelle évolution, tout comme les attentes des candidats, dans un environnement toujours plus digital. Les responsables RH doivent désormais se préparer à cette transition. Alors que certains optent pour l'instauration de nouveaux outils digitaux et offrent des expériences candidats uniques, comme Eric Barilland d'Orange, Benedikt Benenati privilégie l'échange de bonnes pratiques à travers des workshops orignaux. Pour Rick Tumlinson, le co-fondateur de Deep Space Industy, l'important est d'inspirer et de motiver ses équipes à réaliser de grands projets.

Le monde du marketing tiraillé entre créativité et abondance de données

Les marketeurs doivent constamment innover, digitaliser et même parfois réinventer leur profession. Le paysage en constante évolution du marketing et de la communication les confronte à de plus en plus de défis. Si selon Philip Thomas, "la créativité est un concept qui évolue", c'est également le Big data qui permet à la publicité de se réinventer, comme le confirme Pierre Robinet. Jelena Djokovic a, quant à elle, insisté sur la nécessité d'impliquer des ambassadeurs et célébrités dans des associations caritives pour mener à bien leurs actions.

Olivier Schaack est revenu sur le processus de créativité de trailers innovants et nouveaux formats, notamment au sein de l'antenne de Canal +. La transformation digitale de la société FCA a également été abordée lors de la conférence, avec la présence de Fabio Borney, avec les impacts que celle-ci a sur les employés et managers.

 

*Photos : Philippe Bastian - Live in Luxembourg et Farvest